Certification Ecocert

10 bonnes raisons pour manger bio!

 

1. Les produits chimiques? Pas dans mon assiette! - La plupart des herbicides ainsi que plusieurs insecticides sont cancérigènes ou sont des réplicateurs des hormones. Le consommateur qui achète un produit certifié biologique obtient la garantie que ce produit est issu de modes de culture et de transformation biologiques basé sur des règles strictes et excluant l’utilisation de produits chimiques toxiques.

 

2. C’est de bon goût! - C’est logique : un sol équilibré produit des plantes en santé qui fournissent des aliments sains aux gens et aux animaux. De plus en plus de chefs cuisiniers choisissent des ingrédients biologiques à cause de leur qualité supérieure et de leur goût plus savoureux.

 

3. Les producteurs biologiques respectent nos ressources en eau - L’élimination de produits chimiques polluants et du lessivage de l’azote, et l'enrichissement du sol protègent et conservent les ressources en eau.

 

4. L’agriculture biologique : un choix sécuri-terre - Le sol est à la base de la chaîne alimentaire. La priorité des agriculteurs biologiques est donc d’appliquer des pratiques durables qui enrichissent la composition microbiologique du sol et en freinent l’érosion, afin de léguer aux générations futures une terre saine et fertile. 

 

5. Les fermiers bio travaillent en harmonie avec la nature - Les méthodes de culture biologique respectent l’équilibre des l’écosystèmes. Plusieurs études ont effectivement démontré que les fermes biologiques ont une biodiversité plus riche : il y a 30 % de plus d’espèces dans les systèmes biologiques et 50 % de plus de plantes et d’animaux sur les terres biologiques. La diversité de la faune est promue par la pratique de la rotation des cultures fourragères et la conservation des espaces naturels, des haies et des terres humides.

 

6. Les méthodes biologiques réduisent la pollution et le gaspillage d’énergie - Il se dépense plus d’énergie pour produire des engrais synthétiques que pour cultiver et faire les récoltes. Les producteurs bio ont énormément contribué souvent à leurs propres frais, à la recherche et à l’innovation visant à diminuer l’impact environnemental de l’agriculture.

 

7. Protéger la santé des agriculteurs et des enfants - Les fermiers exposés aux herbicides ont six fois plus de chances de développer un cancer. Les enfants sont quatre fois plus exposés aux pesticides alimentaires que les adultes.

 

8. Les producteurs bio soutiennent la biodiversité - La perte de biodiversité (une grande variété d’espèces) constitue un problèmes des plus préoccupants pour l’environnement. Les bonnes nouvelles? Depuis plusieurs décennies, les fermiers et les jardiniers bio récoltent et préservent des semences et cultivent des variétés particulières.

 

9. Soutenir l’économie réelle - L’échelle de prix des aliments conventionnels est basée sur l’utilisation de produits chimiques, mais cette utilisation a plusieurs coûts cachés, tels les subventions et les dommages environnementaux. La plupart des fermes biologiques sont des petites entreprises familiales de moins de 100 hectares. Soutenir l’agriculture bio, surtout les petites entreprises locales, c’est assurer la santé de nos communautés rurales.

 

10. Parce que c'est possible! - Les produits biologiques sont finalement abondants: chaque aliment familier a son équivalent bio et de plus en plus de produits de soin personnel et d'autres produits non alimentaires sont disponibles tous les jours. Le bio, faut que ça pousse, c'est bon pour tout le monde!

 

Source : http://www.organicbiologique.ca/fr/pourquoi.html